Feeds:
Articles
Commentaires

Posts Tagged ‘Lips on Fire’

Cher Père Noël, j’ai été très sage cette année, en conséquence de quoi j’aimerais trouver au pied de la cheminée :

The very new tout chaud tout beau Yebunna Seneserhat du Bruit du [sign], un dingo-groupe qui est parti en Ethiopie regarder/écouter/écrire la danse Eskesta de Melaku Belay et Zenash Tsegaye. Ça danse, ça chante, ça parle – ça nous parle. Sur scène, leurs corps rythment la musique de Nicolas Stephan (ts), Jeanne Added (v), Julien Rousseau (tr), Julien Omé (g), Théo Girard (b) et Sébastien Brun (dr). À déguster en vidéo ici ou .

Ze pas très niou mais onsenfou : Soffio di Scelsi de Bruno Chevillon, Jean-Marc Foltz et Stephan Oliva, 14 rêves inspirés par la musique du compositeur Giacinto Scelsi qui sont autant d’odes à la musique. On ne se remet pas de leur concert à la Dynamo du 19 novembre 2010 : avec une subtilité et une finesse incroyables, contrebasse, clarinette et piano esquissent les contours d’une oeuvre délicate, poétique, traversée d’images nocturnes, de coups de gong et de vents lointains. Magnifique.

Le qui-défonce-tout : Lips on Fire du Trio Journal intime. Fred Gastard (bs), Matthias Mahler (tb) et Sylvain Bardiau (tr), ou les trois souffleurs fous qui déboulent sur du Hendrix et qui, non contents de nous donner une patate d’enfer, se paient le luxe de réécrire le génie avec génie. Génial, quoi.

Le rien à voir (en fait si un peu quand même) mais qu’est-ce que c’est bien :

Merci.

Read Full Post »