Feeds:
Articles
Commentaires

Archive for the ‘Parti pris’ Category

Madame, Monsieur,

Actuellement étudiante en première année de master dans une université parisienne, je suis comme nombre de jeunes de mon âge extrêmement mélomane. Je regarde les derniers clips de Lady Gaga sur youtube, j’écoute les podcasts des Inrocks, je télécharge sur le musicassette, et j’ai toujours au moins une page myspace ouverte dans mon navigateur. Il se trouve que j’ai poussé le goût de la musique jusqu’à créer ce blog mais aussi écrire dans le webzine spécialisé Citizen Jazz, qui propose revues de concerts, chroniques de disques, interviews, podcasts, etc. En conséquence de quoi j’ai l’opportunité d’aller à des concerts gratuitement et de profiter de disques envoyés en service de presse, gratuits également.

J’ai un budget d’étudiante, je mange pas mal de pâtes, je finis souvent le mois les poches vides, pourtant, j’achète des disques. J’en achète même plus qu’auparavant. Certes, j’aime l’objet, ou plutôt le sentiment de sa possession, en bonne consommatrice, mais je ne suis pas une collectionneuse. J’achète des disques parce que j’en acquiers d’autres gratuitement. J’achète des disques parce que j’ai fait mon choix au préalable grâce au téléchargement, à myspace, aux services de presse. J’achète des disques pour les musiciens, pour les labels, pour les disquaires.

Ainsi il n’est pas rare que j’achète un disque que j’ai déjà, sous format virtuel ou matériel. L’argent que je dépense ici, je ne le dépense pas ailleurs. Face à la multiplication des projets, le fourmillement des talents, l’infinité des musiques, j’ai besoin, à cause de mes moyens, soit de connaître à l’avance ce que je vais acheter, soit d’être très sûre de moi. Interdire et punir le téléchargement n’aurait comme effet que de me faire cesser d’acheter ces disques. La création, dans tous les domaines, n’est pas incompatible avec internet, bien au contraire. Mais pour cela, encore faut-il vivre avec son temps.

Veuillez agréer, Madame, Monsieur, l’expression de mes sincères salutations.

Belette

Read Full Post »

Les Instants chavirés (Montreuil) sont en difficulté, l’Atelier Tampon (Paris, XIè), la Fabrica’son (Montrouge) , la Miroiterie sont en voie de disparition… Dans la lignée de ces restrictions, suppressions et autres décisions (politiques), France Musique tue À l’improviste, cette petite heure de musique improvisée qui ne dérange personne le vendredi de minuit à 01h. Anne Montaron et son équipe se voient raccompagnés pour cause de non conformité avec la ligne de l’antenne, qui se doit d’être lisse et propre en toute occasion. À Radio France, toutes les opinions se valent, surtout les officielles.

Le dernier enregistrement public à la Maison de la Radio (Paris, XVIè) aura lieu ce samedi 12 juin avec :

17h Lori FREEDMAN, clarinettes et Françoise RIVALLAND, percussions

18h30 Jean-Marc FOLTZ, clarinettes, Jean-Pierre DROUET, percussions et Bruno CHEVILLON, contrebasse

Il n’y a pas d’accueil du public entre les deux concerts, il faut venir pour les deux  concerts à 17h. L’entrée est bien sûr libre et gratuite ; le service public, qu’est-ce que c’est bien. Assistons donc à ce dernier enregistrement, pour honorer le travail d’Anne Montaron, de toute l’équipe et des musiciens.

Read Full Post »

« Newer Posts